URL: http://tobin.fr/Reviews_French.html

Critiques de Léon Foucault. Le miroir et le pendule.

William Tobin (Adaptation française par James Lequeux). EDP-Sciences (2002). xii+355 pages, broché. ISBN 2-86883-615-1.   €29.

Le Chasseur d'Images (novembre-décembre 2002)

L'oeuvre de Léon Foucault, je suis tombé dedans il y a longtemps, quant l'envie m'a pris de tailler un miroir de télescope! Je trouvais mon prof de physique-chimie d'alors particulièrement nul et soporifique et c'est avec appréhension que j'ai attaqué la description du contrôle de la courbure des mirroirs par le « couteau de Foucault », dans un ouvrage pratique sur la fabrication des télescopes d'amateur...

Révélation, chemin de Damas! L'ingéniosité pratique de Foucault, son astuce de « metteur au point d'expériences » m'a littéralement subjugué, au point que je n'ai eu de cesse d'en savoir plus sur ce personnage hors normes, atypique touche-à-tout de génie, aussi bon expérimentateur que théoricien intuitif aux conceptions originales et audacieuses... Bref, un personnage unique qui donne lieu à une biographie à son image, c'est-à-dire extrêmement touffue..., mais passionnante a point de se dévorer comme un roman d'Alexandre Dumas!

La Recherche (décembre 2002)

Cette biographie rend justice à celui dont seul le pendule est passé à la postérité. Il fut aussi l'inventeur du gyroscope, il mesura avec une bonne précision la vitesse de la lumière et mit au point une technique permettant la fabrication des grandes lentilles pour les télescopes, ouvrant ainsi la voie de l'astronomie moderne. La description de la façon dont se faisait la science au XIXe siècle ajoute à l'intérêt du livre.

Ciel et Espace (décembre 2002)

Foucault n'est pas seulement l'inventeur du pendule qui a permis de voir la rotation de la Terre. Ce livre passionnant, enrichi en repès historiques, en documents et en utiles rappels théoriques, en apporte la preuve. L'homme a surtout amélioré les techniques naissantes de son époque (daguerréotype, électricité et bien d'autres) pour les appliquer à la science. Il photographie le Soleil, crée des miroirs de télescopes « ultralégers » ou une lample à incandescence pour les spectacles de l'Opéra. Journaliste autant qu'inventeur, il portera sur la science un regard critique. Pourtant, il n'est pas un génie, un visionnaire à l'Einstein. Simplement une homme du XIXe siècle, « indépendant et précis » dans son travail, mais d'un caractère fragile, affecté par les intrigues qui se nouaient à l'Académie des sciences. Ses états d'âme ne sont, au fond, pas si éloignés que cela de ceux des chercheurs modernes.

Revue d'Eléctricité et de l'Eléctronique (décembre 2002)

...(Tobin) nous présente la vie et l'oeuvre de Léon Foucault avec une grande rigueur scientifique, mais aussi avec humanité.

Europe 1 (décembre 2002)

Une très belle façon de pénétrer dans l'univers scientifique du XIXème et dans la vie d'un des savants les plus originaux de cette époque.

Vient de paraître (décembre 2002)

...nous presente le portrait de Léon Foucault, « bricoleur » de génie, un des plus féconds savants du XIXe siècle. L'intérêt actuel pour l'histoire des sciences et des techniques en France est dû, entre autres, à la part croissante qui leur est faite dans les études scientifiques et à la nécessité de mieux prendre en compte les sciences dans l'histoire et la culture générale. Ce livre répond bien à ce double objectif.

... Mais au-dèla de cette passionnante étude des conditions de travail de Foucault tout au long de son existence, l'intérêt de cet ouvrage vient de la description des découvertes, des conditions de leur réalisation et de leur exploitation.

... Que de leçons dans cette créativité où l'intelligence va jusqu'au bout des doigts !  L'auteur raconte une histoire édifiante d'un savant ingénieur dans son siècle. Mais il présente aussi les informations scientifiques de base nécessaires pour la compréhension des chapitres de l'œuvre scientifique de Foucault. Ce livre est ainsi un document très utilisable pour les enseignants de sciences. L'auteur et l'adaptateur sont tous deux des personnalités scientifiques reconnues et leur travail sur l'ouvrage est exemplaire.

La lettre Axiales (4ème trimestre 2002)

Lorsqu'il [Foucault] meurt, en 1868 [...] celui qui venait - enfin ! - d'être élu à l'Académie, laisse derrière lui une œuvre considérable qui embrasse la médecine, la physique, l'optique, la photographie et l'astronomie. Étonnants résultats, pour quelqu'un qui « n'avait aucun goût pour l'abstraction. Pire, il la dédaignait », comme le raconte son biographe, l'astronome et physicien néo-zélandais William Tobin, dans Léon Foucault, le miroir et le pendule qui vient de paraître aux éditions EDP Sciences !

Bulletin de la Sémia (janvier 2003)

...Une biographie de Léon Foucault était nécessaire. Elle nous manquait cruellement jusqu'à présent. Le travail de William Tobin répond entièrement à note attente. Bien écrite, bien illustrée (schémas et nombreuses photographies en noir et blanc et en couleurs), cette biographie est d'une précision et d'une rigueur exemplaires.

Culture Europe (mai-juin 2003)

...Ce « recit » de la science, restitué dans le contexte historique sociale, philosophique et scientifique du XIXe siècle, comble le plaisir et la curiosité du lecteur, y compris du non spécialiste.

Les défis du CEA (juin-août 2003)

...Dans cette biographie agréablement illustré de photos, gravures et schémas, William Tobin propose de partir à la rencontre de ce génial expérimentateur, à la fois mécanicien, opticien et électricien.

Prix du livre de l'astronomie 2003 (extrait de l'annonce officiel)

Le jury a décidé de décerner cette année un prix spécial. Il l'a attribué à l'unanimité au livre suivant : « Léon Foucault » de William Tobin dans l'adaptation française qu'en a donnée James Lequeux. Ouvrage publié dans la nouvelle collection « Sciences et histoires » dirigée par Bénédicte Leclercq aux Editions « EDP Sciences ». Le jury a tenu une nouvelle fois à montrer l'intérêt aujourd'hui d'insérer la science dans son contexte historique. Ce livre consacré à l'un des grands noms de la science du 19ème siècle repose sur une impressionnante documentation, il présente une vision très riche et très humaine de la recherche. Il s'agit d'un livre passionnant qui apprendra à ses lecteurs la réalité vivante d'un grand siècle scientifique. Au-delà de la célèbre expérience du pendule, ils découvriront ce que fut la démarche intellectuelle d'un individu et d'une communauté alors en pleine ascension.

Pour la Science (mars 2004)

Avec le livre de William Tobin, nous disposons maintenant d'un ouvrage complet et riche en références... L'auteur aborde chaque chapitre avec le souci de l'historien des techniques : Il replace soigneusement la découverte dans son contexte, et explique la novation, la part qui en revient à Léon Foucault et, en pédagogue éclairé, fait tous les rappels nécessaires à la compréhension de l'invention. C'est une part importante de la physique du XIXe siècle qui est abordée dans cet ouvrage, dont on ne peut que recommander la lecture.

Ciel et Terre (juillet-août 2004)

[Critique de la version anglaise du livre]

Biographie abondamment illustrée de Léon Foucault... Lecture intéressante, voire fascinante... De nombreuse citations et des fragments de la correspondance de Foucault parsèment cet ouvrage qui est une excellente présentation des apports de Foucault... En synthèse, la vie et l'œvre d'un grand personnage scientifique présentées d'une façon à la fois scientifique et très humaine. Un livre passionnant et très complet.

Comme il semble que ce livre en anglais soit une adaptation de l'ouvrage paru en français sous le titre Léon Foucault, le miroir et le pendule aux éditions EDP-Sciences (2002), à moins que ce ne soit l'inverse, il ne serait pas étonnant que la plupart de nos lecteurs préfèrent sans aucun doute se tourner vers cette dernière édition.

L'Astronomie (février 2005)

Les dispositifs expérimentaux de Foucault sont décrits avec beaucoup de détails et illustrés de nombreux dessins d'époque et de photos, si bien que le lecteur se demande ce qu'il faut admirer le plus, de la simplicité des principes mis en œuvre ou de la perfection des réalisations mécaniques.

A travers les travaux de Foucault, nous retrouvons une bonne part de l'histoire de la physique. Quelques appendices et une abondante bibliographie complète l'ouvrage. Permettez-mois toutefois une mise en garde amicale: Si vous ouvrez l'une ou l'autre version de ce livre [française ou anglaise], vous aurez beaucoup de mal à refermer le bouquin avant d'avoir tout lu, tant sa lecture est passionnante!

Bulletin de l'Union des professeurs de physique et de chimie (Le Bup) (juin 2005)

Qu'est ce qui distingue un bon ouvrage d'histoire des sciences et des techniques et une bonne biographie scientifique ? Des éléments biographiques nouveaux ou peu abordés, une vision globale et mise dans son contexte de l'œuvre scientifique d'un savant, de quoi comprendre et en quelque sorte reconstruire cette œuvre, un style agréable. Tout cela se trouve dans l'ouvrage bien documenté de William Tobin. L'œuvre de Foucault est mise en relation avec les grands problèmes scientifiques et techniques de son époque, ainsi que dans les relations importantes des sciences physiques avec le développement industriel, aspect essentiel de l'histoire des sciences au XIXe siècle. Plus qu'une biographie de Léon Foucault, cet ouvrage est aussi un livre sur le développement des sciences physiques fondamentales et appliquées à Paris et en France au milieu du XIXe siècle. On voit donc tout l'intérêt de ce livre, que son prix, raisonnable, rend tout à fait attractif...

La lecture est aisée, agréable. L'ouvrage est bien illustré. Le discours de William Tobin est soutenu par de nombreuses citations de Foucault et autres acteurs de l'époque. L'appendice B donne quelques extraits de textes écrits par Foucault pour le Journal des Débats, textes exploitables au niveau du secondaire de manière pluridisciplinaire, avec les collègues qui enseignent les Lettres et les Mathématiques. L'appendice D donne les éléments permettant la construction d'un pendule de Foucault et les précautions à prendre dans sa réalisation et l'interprétation de ses oscillations. Les enseignants pourront donc puiser largement illustrations et citations pour agrémenter leurs cours ainsi que leurs documents pédagogiques. Ils y trouveront aussi certainement des idées d'activités expérimentales ou documentaires pour traiter les questions liées aux programmes du secondaire : vitesse de la lumière, rotation de la Terre, lunettes et télescopes, en particulier.

Cet ouvrage est donc une réussite. Sans être luxueuse, l'édition est belle. Ce livre figurera en bonne place dans toute bibliothèque spécialisée et dans les CDI de tous les Lycées de France et d'ailleurs. Pour les anglophones, la version anglaise de l'ouvrage vaut aussi le détour.

Journal for the History of Astronomy (août 2005)

The original English version appeared first in French translation, in 2002, in an adaptation by James Lequeux, which guaranteed that the work is also well known in France. Published under the title Léon Foucault ... with a foreword by the late Hubert Curien (1920-2004), it holds an important position in France.

Études photographiques (novembre 2005)

... un ouvrage de référence, dont les historiens de la photographie ancienne, pour peu qu'ils soient « curieux de sciences », auraient tort de se priver.

En plus des éclairantes explications et dessins de l'auteur apporté aux ingénieuses appareils du savant, on lira avec intérêt sa laborieuse nomination à l'Académie des sciences ou comment il exerça avec une audacieuse franchise son métier de journaliste scientifique pour le Journal des débats. Tobin n'a pas non plus négligé le « délicieux passe-temps » qu'était la photographie pour le jeune Foucault ni son engagement au sien de la SFP [Société française de photographie]. Outre son précieux inventaire des épreuves photographiques encore existantes (appendice C), son analyse de la pratique daguerrienne de Foucault et de son application à la recherche scientifique apporte quelques éléments nouveaux. ...

Ce livre passionera les férus d'optique, de mécanique ou encore de l'électricité commes les néophytes. Il n'est pas nécessaire d'avoir des connaissances approfondies en physique pour estimer cette étude exhaustive, largement illustré et agrémenté de planches en couleurs. De plus, l'approche de Tobin rend l'ouvrage accessible. ... [il] n'a rien laissé au hasard et s'est efforcé de contextualiser son récit scientifique. En bon pédagogue, il fait tous les rappels théoriques et techniques utiles à la compréhension des découvertes de Foucault et enrichit son discours de repères historiques. ...

À la croisé de l'histoire des sciences et des techniques et d'une histoire sociale et politique du XIXe siècle, la biographie de Tobin confirme quel personnage fut Foucault pour la photographie naissante.

Blog @ http://www.astrosurf.com (avril 2008)

J'aime beaucoup [...] ta référence à Léon Foucault; depuis que j'ai lu le magnifique livre de William Tobin, j'ai beaucoup d'admiration pour ce personnage.

 

Revised: 2008 May 13